L’épargne provenant de différentes sources :

Votre épargne peut provenir de différentes sources  parmi lesquelles :

Plan d'épargne-logement (PEL)

c’est une épargne bloquée pendant 4 ans. Quand son terme est atteint, il peut être soit : clôturé, poursuivi ou permettre d’obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié. Le montant maximum du prêt est de 92 000 € et la durée du prêt se situe entre de 2 à 15 ans.

Compte d'épargne-logement (CEL)

le CEL permet d’obtenir un prêt bancaire à un taux préférentiel, pour réaliser un investissement immobilier ou des travaux dans son logement. Si votre CEL a été ouvert avant le 1 mars 2011, il peut vous permettre d’obtenir un prêt pour acheter une résidence secondaire. Le montant du prêt dépend de sa durée et des intérêts acquis pendant la phase d’épargne. Son montant maximum est de 23 000 €. La durée du prêt est de 2 à 15 ans.

À noter : vous pouvez cumuler un prêt lié à un CEL avec celui obtenu grâce à un PEL, mais le montant maximum du prêt total ne peut dépasser 92 000 €.

Livret d’Epargne Populaire (LEP)

Il est destiné à aider les personnes aux revenus modestes. Il est donc ouvert sous conditions de ressources à ne pas dépasser (en 2014 à 7700€). En 2014, son taux d’intérêt est fixé à 1.75%.

Livret Développement Durable

les fonds déposés sur le LDD sont disponibles à tout moment et tous les établissements bancaires peuvent le proposer. Son taux d’intérêt est à 1 % et les intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Son plafond est limité à 12 000€.

L'épargne acquise au titre de la participation dans l’entreprise

un salarié peut débloquer au sein de son entreprise, sa participation (bénéfices, primes), son épargne salariale (PEE, PEI, PERCO) ou son intéressement, selon les entreprises et sous certaines conditions qui varient en fonction de chaque dispositif.

La trésorerie personnelle

Une donation ou un héritage

La revente d’un bien

Livret A

c’est un compte d’épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment. Son taux d’intérêt était au 1er août 2014 de 1 % et son plafond limité à 22 950€. A noter que les intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux et que tous les établissements bancaires peuvent le proposer. Il existe différents types de prêts.