La garantie contre le vol est une des protections majeures que doit contenir votre assurance habitation. Néanmoins, faîtes attention aux clauses particulières (type d’habitation, zone géographique, valeur des biens couverts) qui sont susceptibles d’empêcher la perception des indemnités.

En cas de vol, vous devez porter plainte dans les 24h suite à la découverte du vol à la gendarmerie ou au commissariat de police le plus proche de votre domicile. Il est primordial de réaliser un inventaire des objets détériorés ou volés.  Ensuite, vous devez déclarer ce vol à votre assureur, en joignant à votre déclaration le récépissé du dépôt de plainte, par lettre recommandée avec accusé de réception, dans un délai de 2 jours ouvrés. Joignez les photos ou factures de ces objets à votre assureur.

Les types de vols sont énumérés dans les contrats. Il faut donc que vous vérifiez ce qui est couvert par votre contrat.

Si le vol ou tentative de vol commis dans votre logement est consécutif à :

  • Une effraction ou escalade
  • L’usage de fausses clés
  • La ruse (le voleur se fait passer pour un vendeur de calendriers)
  • Des menaces et actes de violence
  • si votre employé de maison vous vole (baby-sitter, femme de ménage…) mais vous devez porter plainte contre lui.

Vous n'êtes pas couverts :

  • Pour les vols facilités par votre négligence (oubli de fermer la porte à clé…)
  • Pour les vols commis par un membre de votre famille ou une personne vivant sous votre toit
  • Si vous n’avez pas rempli certaines obligations prévues par votre contrat (blindage, barreaux aux fenêtres, système d’alarme…)

L'assurance indemnise :

  • Vos biens volés, détruits ou détériorés
  • Parfois l’installation d’un système de sécurité provisoire

Elle n'indemnise pas :

  • Les objets volés dans les parties communes (poussette, bicyclette…)
  • Les objets qui se trouvent dans un endroit à moitié couvert
  • Les voitures et motos
  • Les bateaux et caravanes

Quelles preuves fournir en cas de vol ?

Vous devez fournir la déclaration de police attestant du vol avec la liste des objets volés. Mais aussi :

  • Les factures
  • Les devis de réparation
  • Les dossiers de crédit
  • Les certificats d’authenticité des objets anciens ou précieux
  • Des photos, des films…
Prévenez toujours votre assureur lorsque vous installez de nouveaux systèmes de protection dans votre logement. Les assurances recommandent généralement après un vol ou un cambriolage de prendre des précautions pour empêcher un nouveau vol (remplacement des serrures…).