La garantie tempête est une garantie obligatoire prévue par la Loi. Tous les contrats d’assurance de biens (multirisques habitation, multirisques entreprise, multirisques automobile…) comportent obligatoirement une garantie tempête. Elle couvre tous les dommages causés par le vent comme la chute d’arbre, un toit endommagé ou arraché, le mobilier détérioré suite à un dommage de toiture… Elle comprend aussi les dommages causés par la pluie, la neige ou la grêle.

Attention : 

ne confondez pas le régime d’indemnisation des catastrophes naturelles et la garantie tempête de votre contrat d’assurance multirisque habitation. Les indemnisations sont les mêmes mais les franchises sont généralement différentes. En ce qui concerne la tempête, un arrêté interministériel n’est pas nécessaire pour que l’indemnisation soit enclenchée.

[icon_timeline timeline_style= »csstime » timeline_line_style= »dotted »][icon_timeline_item time_title= »La garantie tempête est utile pour :  » icon_type= »noicon » img_width= »48″ icon_size= »32″ icon_color= »#de5034″ icon_style= »circle » icon_color_bg= »#ffffff » icon_color_border= »#dbdbdb » icon_border_size= »1″ icon_border_radius= »500″ icon_border_spacing= »50″ time_read_text= »Read More »]
  • Votre logement
  • Le mobilier et les objets de valeur
  • Les embellissements (peinture, faux plafonds, cuisine intégrée, parquets)
[/icon_timeline_item][icon_timeline_item time_title= »Mais, elle n’indemnise pas : » icon_type= »noicon » img_width= »48″ icon_size= »32″ icon_color= »#de5034″ icon_style= »circle » icon_color_bg= »#ffffff » icon_color_border= »#dbdbdb » icon_border_size= »1″ icon_border_radius= »500″ icon_border_spacing= »50″ time_read_text= »Read More »]
  • Les bâtiments annexes, les murs d’enceinte
  • Les clôtures (sauf dans certains cas)
  • Les équipements sportifs (terrain de tennis, de jeux…)
  • Les voitures, les motos (pris en charge par l’assurance auto-moto)
  • Les bateaux et caravanes (autres assurances)
  • Les plantations
  • Le matériel professionnel
[/icon_timeline_item][/icon_timeline]

Attention : tous les dégâts ne sont pas automatiquement garantis. Les assurances ne couvrent ainsi que les bâtiments de « bonne construction », c’est-à-dire, construits pour plus de 50 % et couverts pour plus de 90% avec matériaux durs.