L’assurance contre les dégâts des eaux est obligatoire pour le locataire. En tant que propriétaire, il faudra vérifier que vous êtes couvert contre ce risque. En effet, l’assurance contre les dégâts des eaux n’est obligatoire que pour les locataires.

Vous êtes couverts pour les sinistres suivants qu’ils proviennent de chez vous ou de chez vos voisins :

  • Fuites, rupture de canalisation
  • Débordement de machines à laver et appareils de chauffage
  • Gel des canalisations, machines à laver, appareils de chauffage se trouvant à l’intérieur de votre logement
  • Infiltration à travers la toiture, terrasses, baies vitrées
  • Frais pour déterminer d’où provient la fuite (experts)

Vous n'êtes pas couverts pour :

  • Les fuites et rupture de canalisation enterrées (nécessitant des travaux de terrassement ou de fouille)
  • Les fuites consécutives à un défaut d’entretien
  • Les infiltrations à travers les façades
  • Les dégâts causés par la condensation
  • Les frais de réparations des canalisations, radiateurs, robinetterie, couverture de bâtiment, chaudière
  • Les inondations (c’est la garantie catastrophe naturelle ou intempérie)
  • Les débordements d’un récipient

L'assurance indemnise :

  • Votre logement
  • Le mobilier les objets de valeur
  • Les embellissements (peinture, faux plafonds, cuisine intégrée, parquets)

Elle n'indemnise pas :

  • Les bâtiments annexes, les murs d’enceinte
  • Les clôtures (sauf dans certains cas)
  • Les équipements sportif (terrain de tennis, de jeux…)
  • Les voitures, motos (pris en charge par l’assurance auto-moto)
  • Les bateaux et caravanes (autres assurances)
  • Les plantations
  • Le matériel professionnel

Pour être indemnisé, vous devez :

  • Couper l’eau quand vous vous absenter plus de 3 jours de votre logement
  • Vidanger les conduites, réservoirs, installations du chauffage central si vous ne chauffez
    pas pendant les périodes de gel

Quelles preuves fournir en cas de sinistre ?

  • Les factures
  • Les devis de réparation
  • Les dossiers de crédit
  • Les certificats d’authenticité des objets anciens ou précieux
  • Des photos, des films…

Il faut savoir que les inondations, exclues de la garantie tempête et, en général, de la garantie dégâts des eaux, sont en principe couvertes par la garantie « catastrophe naturelle ».